Films Famille

Des films pour toute la famille

Pour toute question : contact@filmsfamille.org

(Classement alphabétique par année)

Shadow Dancer

Accueil > 2012 > Shadow Dancer

Présentation

Titre original : Shadow Dancer

Mise en scène : MARCH, James

Acteurs : C. Owen A. Riseborough, G. Anderson

Genre :

Cotation :

(100 min) Collette, jeune veuve, est une républicaine, vivant à Belfast, avec sa mère et ses frères, de fervents activistes de l’IRA. Suite à son arrestation après un attentat avorté au cœur de Londres, Mac, un agent secret du MI5, lui offre le choix : passer 25 années en prison et ainsi perdre ce qu’elle a de plus cher, son fils, ou espionner sa propre famille. Elle décide de faire confiance à Mac, et retourne parmi les siens.

James Marsh est célébré pour ses documentaires. Sa première fiction est soignée, riche de pistes intrigantes, et offre un détour labyrinthique dans l’histoire douloureuse des relations Irlande-Angleterre. Le fi lm commence assez fort, avec une longue et hypnotique séquence d’attentat raté dans le métro londonien, suivie d’un âpre interrogatoire opposant Colette, l’activiste de l’IRA (Andrea Riseborough) à Mac, l’agent secret britannique (Clive Owen). De ce face-à-face naît la tonalité hybride de Shadow Dancer, thriller politique mâtiné de film d’espionnage et de mélodrame. Pour continuer à vivre auprès des siens, Colette, qui n’est pas insensible au charme de Mac, va devoir les trahir en servant de taupe pour le compte du MI5. Focalisé sur l’habileté de son scénario, l’authenticité de sa reconstitution historique et l’élégance de sa direction artistique – qualités réelles que l’on retrouve à l’écran –, Marsh en oublie l’essentiel : ses personnages. Abandonnés à leurs mines graves, les acteurs (exception faite d’Andrea Riseborough) errent comme des fantômes.

Un film racé mais en manque d’incarnation.

Pays : UK/IR

Public : AgA

Screenit :

Almudi :

Principe des cotations

Films cotés « D » : il est conseillé de toujours demander un avis avant de regarder ces films, qui comportent des images accessoires inconvenantes. Parfois la cote « D » est due plutôt à un ensemble d’éléments (dialogues, fond, etc.).

Séries cotées « R » : la série est globalement intéressante, mais peut contenir certains épisodes avec des Réserves. Ces épisodes sont indiqués dans la fiche de la série.

Valeur Morale. Les inconvénients d’un film sont indiqués au moyen de lettres, majorés ou minorés, le cas échéant, par les signes "+" ou "-" :

« v » : scène(s) de violence
« x » : scène(s) au contenu sexuel explicite et/ou nu(s)
« f » : le fond de l’histoire appelle des réserves
« s » : scène(s) sensuelle(s)
« d » : dialogues ou expressions inconvenants

AL : note donnée par le site Almudi
SC : note donnée par le site Screenit

Sites de référence avec des critères familiaux

Sites généralistes sur le cinéma

Explication des cotations utilisées