Films Famille

Des films pour toute la famille

Pour toute question : contact@filmsfamille.org

(Classement alphabétique par année)

Omar

Accueil > 2013 > Omar

Présentation

Titre original : Omar

Mise en scène : ABU-ASSAD, Hany

Acteurs : A. Bakri, L. Lubany, W. F. Zuaiter, S. Bisharat

Genre :

Cotation :

(97 min) Omar vit en Cisjordanie. Il milite pour la cause palestinienne avec ses amis Tarek et Amjad et il est suivi par la Police Israélienne. Comme son village est coupé en deux par le mur, il doit souvent l’escalader pour passer de l’autre côté où se trouvent Tarek et Amjad, mais surtout Nadia, la sœur de Tarek, dont il est amoureux. Tarek, Amjad et Omar ont décidé de créer leur propre cellule de résistance et de passer à l’action. La première opération tourne mal, un soldat israélien est tué par Amjad. Omar est capturé par l’armée israélienne et torturé pour qu’il donne le nom du responsable de la mort du soldat. Il ne dit rien, mais l’agent de la Police Israélienne, Rami, décide de le libérer tout en lui donnant une mission de « taupe » chez les militants palestiniens. A partir de là les choses se compliquent énormément, car il est difficile de se faire confiance, même en amour, quand s’introduit le venin de la méfiance…

Il est difficile qu’un film palestinien ne défende pas la cause palestinienne. Mais Hany Abu-Assad pense « que les bons films mettent en scène des personnages dont les motivations sont intemporelles et universelles ». Avec de très jeunes acteurs qui font leurs premières armes (à l’exception de vétéran Walled F. Zuaiter), il réussit à garder un équilibre remarquable entre motivations politiques et humaines. Les deux contribuent à créer un excellent suspense axé sur la confiance, dans le contexte complexe des territoires occupés. C’est le jeu classique du chat et de la souris, sur fond de passions exacerbées et d’amours contrariés. Les interrogations se prolongent jusqu’au mot fin, ici plein de signification.

Comme souvent dans les films palestiniens, on aborde le thème de la violence et du terrorisme. Il y a ici des interrogatoires d’une grande brutalité. Mais, « Omar » est aussi une histoire d’amour mélancolique et une mise à l’épreuve de l’amitié.

Pays : Palestine:Israel

Public : AgA

Screenit :

Almudi :

Principe des cotations

Films cotés « D » : il est conseillé de toujours demander un avis avant de regarder ces films, qui comportent des images accessoires inconvenantes. Parfois la cote « D » est due plutôt à un ensemble d’éléments (dialogues, fond, etc.).

Séries cotées « R » : la série est globalement intéressante, mais peut contenir certains épisodes avec des Réserves. Ces épisodes sont indiqués dans la fiche de la série.

Valeur Morale. Les inconvénients d’un film sont indiqués au moyen de lettres, majorés ou minorés, le cas échéant, par les signes "+" ou "-" :

« v » : scène(s) de violence
« x » : scène(s) au contenu sexuel explicite et/ou nu(s)
« f » : le fond de l’histoire appelle des réserves
« s » : scène(s) sensuelle(s)
« d » : dialogues ou expressions inconvenants

AL : note donnée par le site Almudi
SC : note donnée par le site Screenit

Sites de référence avec des critères familiaux

Sites généralistes sur le cinéma

Explication des cotations utilisées