Films Famille

Des films pour toute la famille

Pour toute question : contact@filmsfamille.org

(Classement alphabétique par année)

Captain America, le soldat de l’hiver

Accueil > 2014 > Captain America, le soldat de l’hiver

Présentation

Titre original : Captain America : The Winter Soldier

Mise en scène : RUSSO, Anthony ; RUSSO, Joe

Acteurs : C. Evans, S. Johansson, A. Mackie 

Genre : Aventure Film d’action Science-fiction

Cotation : Screenit : 7 ; Almudi : 6

(128 min) Après les événements cataclysmiques qui ont ravagé New York dans Avengers, Steve Rogers (C. Evans) vit désormais à Washington, où il s’efforce de s’adapter au monde moderne. Mais lorsqu’un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un labyrinthe de complots et d’intrigues qui menace le monde entier. Avec The Black Widow (S. Johansson), il va tenter de déjouer une conspiration tentaculaire, et d’échapper aux tueurs envoyés pour le faire taire. Quand l’étendue du complot maléfique est enfin révélée, Captain America et Black Widow sollicitent l’aide d’un nouvel allié, le Faucon (A. Mackie). Ils sont bientôt confrontés à un ennemi aussi redoutable qu’inattendu : le Soldat de l’Hiver.

Marvel/Disney n’est jamais aussi bon que lorsqu’il fait du comics de super-héros : débridé, coloré et foncièrement éclatant. Pourtant, ce nouvel épisode se contente souvent d’aligner des scènes d’action qui à la fin finissent par lasser dans leur gigantisme. N’essayons pas de comprendre l’intrigue de ce blockbuster fait d’action pure, un régal pour les fans de l’univers Marvel. Le personnage de Steve Rogers a gagné en épaisseur et les seconds rôles ne sont pas en reste. Outre Scarlett Johansson, en Veuve Noire, Anthony Mackie, dans le rôle du Faucon, et Sebastian Stan dans celui du méchant. Les faiblesses d’un scénario assez creux sont compensées par le charme de Scarlett Johansson et le charisme de Robert Redford, inattendu et parfait en méchant.

La morale boy-scout et le patriotisme ne sont plus trop dans l’air du temps. Mais, il s’interroge sur la nécessité d’espionner le monde entier pour prévenir du danger.

Pays : USA
Public : AgA

Plus d'information

Plus d'informations sur  Allociné

Note dynamique sur l'Internet Movie Database (IMDb) :    Captain America: Le soldat de l'hiver
(2014) on IMDb

Principe des cotations

Sur notre site, la cotation des films selon le public est faite en suivant la classification de Georges Collar (ancien critique cinéma de Famille Chrétienne, décédé il y a un an) si elle est disponible. Nous la complétons ou nuançons avec la classification de la "MPAA" américaine (Motion Picture Association of America - Classification and Rating Administration), qui nous semble la plus pertinente, et celle que l’on trouve sur d’autres sites que nous considérons comme étant des sites de "référence" : notamment "Almudi", "Screen it !", "Kids in Mind", "L’écran" (lecran.club) et IMDb. Le classement des films en France par la Commission de classification des œuvres cinématographiques ne nous semble pas adapté aux familles.

Concrètement cela donne les niveaux suivants :

1. TP (Tous Publics). Cela équivaut au classement "G" (General Audiences) de la MPAA, qui précise : "Rien dans le film qui puisse offenser les parents si leurs enfants le voyaient".
2. AA (Adultes et Adolescents). "PG" (Parental Guidance Suggested) selon la MPAA : "Les parents sont encouragés à donner des orientations. Le film pourrait contenir des scènes que les parents ne souhaiteraient pas que leurs enfants voient".
3. AgA (Adultes et Grands Adolescents). "PG-13" (Parents Strongly Cautioned) : "Les parents sont vivement encouragés à être prudents. Certaines scènes présentes dans le film pourraient ne pas convenir aux pré-adolescents"
4. A (Adultes). "R" (Restricted) : "Le film contient des scènes pour adultes. Les parents sont vivement encouragés à se renseigner davantage sur le film avant qu’il ne soit vu par leurs enfants".

A la base, il y a surtout le choix des films pour le site, qui exclut des films qui comportent des scènes trop sensuelles ou érotiques, des dialogues trop grivois ou grossiers, des scènes trop excessivement violentes. Les films qui feraient l’apologie de comportements qui se sont pas chrétiens sont également exclus.

Il se peut qu’un film du site présente des inconvénients que nous considérons comme "non rédhibitoires" pour un public déterminé (par ex. baiser trop démonstratif, brefs préliminaires d’acte sexuel non montré, dialogue grivois insistant, violence excessive). Ces inconvénients sont alors mentionnés sur la fiche du film, soit explicitement, soit au moyen de lettres, majorés ou minorés, le cas échéant, par les signes "+" ou "-" (on trouve le détail au bas de chaque fiche en principe).

« v » : scène(s) de violence
« x » : scène(s) au contenu sexuel explicite et/ou nu(s)
« f » : le fond de l’histoire appelle des réserves
« s » : scène(s) sensuelle(s)
« d » : dialogues ou expressions inconvenants

AL : note donnée par le site Almudi
SC : note donnée par le site Screenit

Séries cotées « R » : la série est globalement intéressante, mais peut contenir certains épisodes avec des Réserves. Ces épisodes sont indiqués dans la fiche de la série.

Sites de référence avec des critères familiaux

Sites généralistes sur le cinéma

Explication des cotations utilisées