Films Famille

Des films pour toute la famille

Pour toute question : contact@filmsfamille.org

(Classement alphabétique par année)

Bêtes du Sud Sauvage (Les)

Accueil > 2012 > Bêtes du Sud Sauvage (Les)

Présentation

Titre original : Beasts of the Southern Wild

Mise en scène : ZEITLIN, Benh

Acteurs : Quvenzhané Wallis, Dwight Henry, Levy Easterly

Genre :

Cotation :

(1h33) Depuis le départ de sa mère, Hushpuppy, six ans, vit seule avec son père Wink, alcoolique et malade du cœur, dans une baraque déglinguée sur le "Bathtub", une île quasi sauvage des bayous de la Louisiane. Quand une énième tempête inonde cet endroit coupé de la civilisation par de grandes digues, les habitants, bons vivants malgré leur extrême pauvreté, font une fois de plus montre d’un grand sens de l’entraide. Lorsque les autorités ordonnent l’évacuation de la zone inondée, le dérangement brutal de leurs habitudes provoque une crise. Pendant ce temps la fonte de la calotte glaciaire arctique a libéré des aurochs des temps préhistoriques. Et ces bêtes gigantesques, menaçantes, progressent maintenant vers le Bathtub.

Il y a quelques années, le réalisateur new-yorkais Benh Zeitlin s’installait en Louisiane. Afin de célébrer la fierté et le courage de ce peuple éprouvé par les ouragans et les inondations. Il signe un premier long métrage, d’après la pièce Juicy and Delicious de Lucy Alibar, où le merveilleux côtoie la misère. Superbement filmé, avec une caméra discrète, imitant le style documentaire, les images pétillent. Le traitement est dynamique, presque nerveux. En plus de l’attachante Wallis en Hushpuppy, Dwight Henry offre une performance captivante en Wink, un mésadapté au grand cœur brisé par la mort de sa femme.

Récit pathétique sur l’enfance, l’abandon et le deuil, Beasts of the Southern Wild n’en demeure pas moins une fougueuse leçon de vie ponctuée de moments de poésie et de drôlerie.

Pays : USA

Public : AgA

Screenit : 7,5

Almudi : 6

Principe des cotations

Sur notre site, la cotation des films selon le public est faite en suivant la classification de Georges Collar (ancien critique cinéma de Famille Chrétienne, décédé il y a un an) si elle est disponible. Nous la complétons ou nuançons avec la classification de la "MPAA" américaine (Motion Picture Association of America - Classification and Rating Administration), qui nous semble la plus pertinente, et celle que l’on trouve sur d’autres sites que nous considérons comme étant des sites de "référence" : notamment "Almudi", "Screen it !", "Kids in Mind", "L’écran" (lecran.club) et IMDb. Le classement des films en France par la Commission de classification des œuvres cinématographiques ne nous semble pas adapté aux familles.

Concrètement cela donne les niveaux suivants :

1. TP (Tous Publics). Cela équivaut au classement "G" (General Audiences) de la MPAA, qui précise : "Rien dans le film qui puisse offenser les parents si leurs enfants le voyaient".
2. AA (Adultes et Adolescents). "PG" (Parental Guidance Suggested) selon la MPAA : "Les parents sont encouragés à donner des orientations. Le film pourrait contenir des scènes que les parents ne souhaiteraient pas que leurs enfants voient".
3. AgA (Adultes et Grands Adolescents). "PG-13" (Parents Strongly Cautioned) : "Les parents sont vivement encouragés à être prudents. Certaines scènes présentes dans le film pourraient ne pas convenir aux pré-adolescents"
4. A (Adultes). "R" (Restricted) : "Le film contient des scènes pour adultes. Les parents sont vivement encouragés à se renseigner davantage sur le film avant qu’il ne soit vu par leurs enfants".

A la base, il y a surtout le choix des films pour le site, qui exclut des films qui comportent des scènes trop sensuelles ou érotiques, des dialogues trop grivois ou grossiers, des scènes trop excessivement violentes. Les films qui feraient l’apologie de comportements qui se sont pas chrétiens sont également exclus.

Il se peut qu’un film du site présente des inconvénients que nous considérons comme "non rédhibitoires" pour un public déterminé (par ex. baiser trop démonstratif, brefs préliminaires d’acte sexuel non montré, dialogue grivois insistant, violence excessive). Ces inconvénients sont alors mentionnés sur la fiche du film, soit explicitement, soit au moyen de lettres, majorés ou minorés, le cas échéant, par les signes "+" ou "-" (on trouve le détail au bas de chaque fiche en principe).

« v » : scène(s) de violence
« x » : scène(s) au contenu sexuel explicite et/ou nu(s)
« f » : le fond de l’histoire appelle des réserves
« s » : scène(s) sensuelle(s)
« d » : dialogues ou expressions inconvenants

AL : note donnée par le site Almudi
SC : note donnée par le site Screenit

Séries cotées « R » : la série est globalement intéressante, mais peut contenir certains épisodes avec des Réserves. Ces épisodes sont indiqués dans la fiche de la série.

Sites de référence avec des critères familiaux

Sites généralistes sur le cinéma

Explication des cotations utilisées